Blog Manger Santé

Perdre du poids durablement et sans frustration avec l’alimentation intuitive

Vous cherchez à perdre du poids mais vous êtes fatigué(e) des régimes, de la restriction, et vous ne souhaitez plus vous imposer cela ? Bravo ! Vous êtes sur la bonne voie pour aller vers ou maintenir votre poids de forme.

Et si cette année vous choisissiez de ne pas suivre un énième régime miracle mais plutôt de retrouver une relation saine avec la nourriture ?

C’est ce que nous vous proposons aujourd’hui dans cet article de la naturopathe Isabelle Giraud sur la thématique de la gestion du poids avec l’angle particulièrement intéressant de l’alimentation intuitive.

Nous allons parler du cercle vicieux des régimes amaigrissants et vous indiquer pourquoi et comment perdre du poids tout en mettant fin aux restrictions une bonne fois pour toutes !

Perdre du poids : pour quoi les régimes amaigrissants sont voués à l’échec.

Eh oui ! Selon une étude menée par l’ANSES en 2010, plus de 90% des personnes ayant suivi un régime amaigrissant reprennent le poids perdu voire plus, dans les années suivant la fin du régime (le fameux “effet yo-yo”). En cause ? Les dérèglements métaboliques et la restriction induits pendant le régime.

  • En effet, d’une part, lorsque l’on se restreint, on limite consciemment le choix de nos aliments et/ou on contrôle la valeur calorique des aliments pour maintenir ou perdre du poids. Les aliments sont généralement classés en deux catégories : les bons et les mauvais. Les bons peuvent être consommés comme bon nous semble et les mauvais doivent être évités. En instaurant un tabou sur un aliment, on provoque l’effet contraire à celui souhaité puisqu’il devient ainsi plus attirant. Le contrôle favorise la perte de contrôle.
  • D’autre part, les régimes avec une restriction calorique trop importante privent le corps d’énergie et entraînent un ralentissement de notre métabolisme. C’est-à-dire que notre corps, recevant moins d’énergie va se mettre en mode “économie” et va alors brûler moins de calories. Cela mène à une reprise du poids, dès l’arrêt du régime, ou au moindre écart.

Les plus grandes erreurs à ne pas commettre pour retrouver son poids de ligne durablement

  • ne pas prendre en compte sa faim
  • compter les calories et peser les aliments ;
  • supprimer totalement certains macronutriments : glucides, lipides, protéines… ;
  • se priver de tout plaisir
  • s’isoler pour ne pas faire d’écart lors d’un dîner entre amis… ;

Ces restrictions sont à l’origine de difficultés à perdre du poids durablement, et  la reprise immédiate des kilos perdus.

Et si on essayait d’écouter son corps et ses ressentis ?

C’est ce que propose « l’alimentation intuitive » d’Evelyn Tribole et Elyse Resch. Ce concept, créé par des diététiciennes californiennes spécialistes de la nutrition, invite à sortir du rapport conflictuel avec les aliments et à revenir à l’écoute de soi, de ses signaux internes, sans refouler ses émotions.

Un programme qui semble à première vue « trop » simple et qui pourtant se révèle efficace pour perdre du poids et revenir à un poids de forme durable, naturellement et sans régime.

Cette approche innovante a été créée en réaction aux régimes amaigrissants et s’appuie sur l’avancée des neurosciences. Elle est valable pour tout le monde et à tous les âges.

À l’opposé des régimes drastiques, l’alimentation intuitive encourage à rompre le cercle vicieux de la restriction.

L’objectif : écouter et comprendre son corps pour construire une relation plus saine avec la nourriture et bien s’alimenter au quotidien, de façon spontanée et déculpabilisée.

Chacun d’entre nous a cette capacité fond de lui, mais nous l’avons certainement perdue dans notre société actuelle qui prône une intellectualisation extrême de l’alimentation. Il n’y a qu’à voir un nourrisson avec son biberon ou le sein de sa mère : il ne calcule pas à ce qu’il doit manger, ni en quelle quantité, il le sait… intuitivement.

Les sensations de faim, appétit, rassasiement et satiété sont essentielles pour réguler notre comportement alimentaire et l’adapter à nos besoins et dépenses énergétiques.

Se réconcilier avec son corps et son alimentation permet d’être en meilleure forme en apportant à notre organisme ce dont il a besoin, mais aussi d’être plus conscient de sa relation à la nourriture.

⚠️Un suivi psychologique en parallèle est recommandé si vous avez un trouble du comportement alimentaire, comme de l’hyperphagie, une boulimie ou une anorexie mentale.

Les 10 principes de l’alimentation intuitive

1. Rejeter la mentalité de régime

Les régimes miracles n’existent pas. Ils sont inefficaces, voire dangereux à long terme.

2. Honorer sa faim

Écouter sa faim ! L’alimentation intuitive nous invite à faire confiance à notre corps et à respecter les signaux qu’il nous envoie (qu’on a parfois longtemps ignoré).

3. Faire la paix avec la nourriture

A trop réfléchir à ce que nous mangeons et face au martelage des régimes amaigrissants, nous avons parfois tendance à considérer la nourriture comme notre ennemie.

4. Cesser de catégoriser les aliments

Supprimer les glucides, supprimer le gras…aucun aliment ne devrait être interdit ! La restriction conduit souvent à une fixation mentale démesurée et peut même conduire à développer des troubles alimentaires. Ainsi, donnez-vous la permission de manger et d’apprécier ce qui vous fait plaisir. Cela ne veut pas non plus dire « manger sans limite » ou au-delà de vos sensations, tout est une question de conscience et d’écoute de soi !

5. Respecter ses signaux de satiété

Dès que nous avons assez mangé, notre corps nous envoie un signal de satiété permettant de mettre fin au repas. Observez alors les signes tout en essayant de ne pas vous juger si parfois vous mangez un peu plus. On a tous connu ces repas du dimanche où l’on mange plus qu’il ne faut car toute la famille est réunie,  Ne vous punissez pas d’avoir « trop » mangé, il est fort possible que vous ayez moins faim au prochain repas, laissez le corps se réguler de lui même ! Une astuce imparable pour bien sentir la satiété : mastiquer chaque bouchée jusqu’à ce qu’elle ne contienne plus aucun morceau ! Vous profiterez aussi davantage de votre plat.

6. Redécouvrir le plaisir de manger

L’alimentation intuitive considère les aliments bien plus que comme un simple assemblage de calories, glucides, lipides, protéines et vitamines. Manger est également un plaisir individuel et collectif !

7. Comprendre sa “faim émotionnelle

Ennui, tristesse, colère… les émotions peuvent engendrer des pulsions de grignotage ayant pour but de nous consoler avec des aliments réconfortants, généralement très gras-sucrés-salés. Manger par émotion est un comportement naturel, mais qui devient problématique quand on utilise systématiquement la nourriture pour fuir nos émotions, car cela ne résout pas le problème et peut altérer notre santé et notre relation à la nourriture. Prendre conscience de ces automatismes et les accepter permet progressivement de les atténuer en douceur.

8. Respecter son corps

Ce corps que nous traitons parfois avec tant de sévérité  mérite d’être pleinement respecté. Votre valeur ne dépend pas d’un nombre sur la balance ! Un cheminement vers l’acceptation de soi est un fondement clé de l’alimentation intuitive qui nous rappelle de nous aimer tel que l’on est…et non ce n’est pas égoïste 🙂

9. Bouger avec plaisir

Le premier critère lorsque nous choisissons une activité physique n’est pas toujours le plaisir. Pourtant, voyez les enfants : ils bougent toute la journée en s’amusant, sans penser un instant au nombre de calories dépensées ou à l’impact sur leur santé ! Ils bougent parce que cela est le moyen de s’amuser. Ils ne se rendent même pas compte qu’ils se dépensent tant ils sont concentrés sur le plaisir de l’activité en elle-même. Et si vous pratiquiez vous aussi une activité physique pour les bonnes raisons ? Les bénéfices sont multiples : le plaisir à pratiquer une activité est la meilleure façon de s’y tenir, les endorphines ainsi sécrétées diminuent les envies de grignotages « réconfort », vous avez la pêche, vous vous sentez bien dans votre corps… Une belle façon de se réconcilier avec le plaisir et avec son corps, qui viendra renforcer votre nouvelle approche de l’alimentation !

10. Prendre soin de sa santé

C’est le dernier pilier de l’alimentation intuitive : la santé ! Quand on finit par être réellement à l’écoute de son corps et que l’on suit son intuition, alors on mange des aliments qui font du bien à nos papilles et à notre santé. On finit par s’intéresser au bio, aux aliments complets, etc. Le corps est intelligent : de lui-même il aura, la plupart du temps, envie d’aliments nutritifs. Un alignement corps – choix alimentaires se fera tout naturellement ! Progressivement, la question « de quel aliment ai-je envie maintenant » trouvera la même réponse que « de quoi mon corps a-t-il besoin maintenant ? »

3 erreurs à éviter si vous commencez à suivre l’alimentation intuitive

Ne pas y croire.

Les gens qui entendent parler pour la première fois de l’alimentation intuitive peuvent avoir de la difficulté à croire que seulement en écoutant leur corps ils peuvent réussir à perdre du poids. Nous sommes tellement habitués à entendre parler de régime où tout est calculé, prévu d’avance, pesé et mesuré, que cette méthode intuitive peut laisser dubitatif…

Ne pas faire confiance à son corps.

Il s’agit sûrement de l’erreur ou plutôt de la difficulté la plus fréquente et la plus difficile à surmonter. En effet, l’alimentation intuitive implique que vous fassiez taire votre tête et que accordiez suffisamment de confiance à votre corps pour le laisser gérer les portions que vous mangez.

Considérer l’alimentation intuitive comme un nouveau régime ou une nouvelle méthode de perte de poids.

Perdre du poids viendra comme une conséquence de votre nouveau rapport à l’alimentation, et non comme un but.

CONCLUSION

Vous l’aurez compris, le principe de l’alimentation intuitive est tout le contraire du fait de compter ses calories. Cependant cela ne signifie pas qu’il FAUT manger n’importe quoi, n’importe quand !

Déconstruire et désapprendre les injonctions et les interdits demande du temps, une bonne dose de bienveillance et une vraie intention de reconnexion à soi .Vous êtes unique et le chemin pour retrouver une relation apaisée à l’alimentation l’est aussi.

Laissons de côté les régimes et l’effet yoyo du poids. Apprenons à respecter notre corps avec une alimentation bienveillante, satisfaisante, prenons-en soin. Bougeons pour le plaisir. Entretenons des relations joyeuses.

C’est en adoptant de tels comportements orientés vers le bien-être qu’on peut viser une meilleure santé mentale ET physique.

Votre corps a une belle intelligence, et il est votre allié !

Isabelle Giraud Naturopathe

Isabelle Giraud Naturopathe

Accompagnement à Saint-Étienne (42) et à distance
Cuisine naturelle - gestion du poids - équilibre émotionnelle

www.naturoisa.com

Nous contacter ou nous suivre

Découvrir nos +400 recettes saines 😍👇

Découvrir nos +400 recettes saines